Décès d’Omar Bongo Ondimba : Les militants du PDG au mausolée

Mercredi à Franceville, les membres du secrétariat exécutif et les militants du Parti démocratique gabonais (PDG) étaient en pèlerinage au mausolée du président fondateur de leur formation politique. Dépôt de fleurs et marche de soutien à l'actuel président ont argumenté l’événement.

Avant la procession, le secrétaire général du pdg, Faustin Boukoubi,s'est insurgé contre la propension de "certains à faire des amalgames". En tordant le cou, au passage, à tous ceux qui douteraient de sa fidélité et de son attachement au PDG « Le fait d’avoir des parents opposants, ne fait pas de vous des opposants. Oui, Guy Nzouba Ndama est mon parent et en même temps mon beau-frère, je ne le renierai jamais. Mais en démissionnant du PDG, il devient notre adversaire politique. », a-t-il clamé. Avant d’ajouter :« On veut faire partir les piliers locaux et nationaux, afin de mieux affaiblir le Distingué camarade», a-t-il lancé. Non sans avoir affirmé que le PDG ne mourra pas au profit de ''certains groupuscules''.

Ce discours aux allures de profession de foi marque véritablement le retour sur le devant de la scène de Faustin Boukoubi ''au terme d’une longue période de silence''.

Du retour du mausolée, Faustin Boukoubi et l’ensemble des membres de sa délégation ont assisté, au culte d’action de grâce en mémoire d’Omar Bongo Ondimba à la cathédrale Saint-Hilaire de Franceville.


J. Kombile Moussavou


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.