Coopération militaire Gabon/Union africaine : Les premiers éléments de la MISCA de retour au bercail

LA première vague du bataillon gabonais déployé depuis 15 mois pour le compte de l’Union africaine (UA), dans le cadre de la Mission internationale de soutien en Centrafrique (MISCA), a regagné le pays, samedi dernier, en atterrissant à la Base 01 de Libreville.

Au total 146 militaires ont été accueillis en héros, et dans la liesse, aussi bien par les chefs militaires que par les parents, amis et connaissances qui se sont déplacés pour leur rendre un vibrant hommage.

Le chef d’état-major de l’armée de terre, le général de brigade Rock Onganga, visiblement ému, a salué l’efficacité, la bravoure et l’abnégation des soldats gabonais qui, à des degrés divers, ont rempli dignement leur mission en République Centrafricaine. Il a, par la même occasion, dit toute la satisfaction des plus hautes autorités du pays, en tête desquelles Ali Bongo Ondimba, président de la République, chef suprême des forces de défense et de sécurité, qui a invité le ministre de la Défense nationale à organiser, dans les tout prochains jours, une cérémonie de décorations, une fois tout le contingent rentré.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.