Coopération Gabon-Togo : Le chef de l’État togolais attendu

Avec son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, Faure Gnassigbé devrait explorer les voies et moyens de renforcer davantage l'axe Libreville-Lomé.

LE président de la République togolaise, Faure Gnassingbé, est attendu aujourd'hui à Libreville. Il aura un entretien avec son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, dans le cadre d'une visite de travail et d'amitié.

Sans nul doute qu'à cette occasion, les deux dirigeants feront un large tour d'horizon des sujets d'intérêt commun liés, entre autres, à la paix et la sécurité sur le continent, tout en explorant les voies et moyens de dynamiser davantage l'axe-Libreville-Lomé. Lequel, au fil des années, ne cesse de se consolider au point de devenir un modèle de coopération Sud-Sud. En témoignent, la coopération bilatérale dans les domaines de la formation, la convergence de vues des deux chefs d’État sur un certain nombre de problématiques continentale et internationale.

Sans oublier les contacts qu'ils entretiennent à travers des visites régulières à Libreville et Lomé. Dans cette optique, l'on se souvient que le chef de l’État togolais avait assisté, le 27 septembre 2016, à l'investiture de son "frère et ami Ali Bongo Ondimba". Avant d'effectuer, le 18 octobre de la même année, une visite de 24 heures dans la capitale gabonaise. Pour sa part, le numéro un gabonais, on s'en souvient, s'était rendu, en juillet dernier, dans la capitale togolaise pour une visite d'amitié et de travail de 24 heures.

J.K.M

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.