Conseil présidentiel : La santé et l'enseignement supérieur à l'ordre du jour

Le chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, a présidé, hier au palais de la présidence de la République, deux réunions du Conseil présidentiel, instance de l'exécutif chargée de traiter d'une question sectorielle donnée.

L'EXECUTIF a renoué avec le Conseil présidentiel hier. Ladite instance s'est réunie à deux reprises au palais de la présidence de la République, sous la direction du chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba. A l'ordre du jour : la santé et l'enseignement supérieur. La délégation ayant assisté au tour de table sur la santé a été conduite par le patron dudit département ministériel, le ministre Léon Nzouba. Et, par rapport à l'enseignement supérieur, c'est la ministre d'Etat Denise Mekame'ne qui était à la tête de la délégation de son ministère.

S'agissant de la santé, l'intervention du ministre Nzouba a porté essentiellement sur la présentation globale de la situation sanitaire du Gabon. On retiendra, entre autres, que l'accent a été mis sur la formation en vue du renforcement des ressources humaines, en quantité et en qualité.

Le Conseil présidentiel, abordant le volet de l'enseignement supérieur, a traité de la question de la restitution des travaux des commissions mises en place. Une réflexion menée par tous les acteurs : ministère, rectorat, partenaires sociaux dont la mutuelle. Celle-ci a tourné autour de la gouvernance du secteur, les œuvres sociales et les bourses qui aujourd'hui coûtent 78 milliards de francs à l'Etat...



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.