Conseil national de la Démocratie : Recadrage nécessaire

Les travaux de la troisième session plénière ordinaire du Conseil national de la Démocratie (CND) viennent de s'ouvrir. Durant cette semaine, les membres de l'institution doivent débattre de la vie politique nationale.

Lors de la précédente session, les participants ont émis la nécessité d'organiser une concertation nationale avec l'ensemble de la classe politique. Cette ambition s'inscrit dans la volonté de dialogue national prôné par le chef de l’État. Dans cette perspective, le Code de bonne conduite (CBC), censé régir le comportement des acteurs politiques lors de l'élection présidentielle, revêt une réelle importance. Hélas, il faut reconnaître qu'il n'a pas été suivi par une partie de l'opposition. De plus, de l'avis des observateurs, le CND a brillé par son silence lors de la campagne et des événements qui ont suivi. Un recadrage s'avère nécessaire.

Au cours de ces assises, les participants doivent aussi plancher sur différents aspects techniques. L'harmonisation de la durée du mandat des membres du CND avec les autres institutions de la République, la prise en charge des membres des bureaux de commissions permanentes, seront également examinées. De même que les conflits au sein de l'Alliance démocratique et républicaine (Adere), l'Union pour le développement et la liberté (UDL), l'Union nationale des forgerons (Unaf) et l'Union pour le progrès national (UPN)... Solide menu.


J.K.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.