Conseil municipal de Libreville : Comptes de l'exercice 2015

LE conseil municipal de la commune de Libreville est réuni depuis hier, à l'hôtel de ville, sous la présidence de Rose Christiane Ossouka Raponda, l'édile de la capitale. Trois points sont inscrits à l'ordre du jour : l'examen des comptes administratifs et de gestion de la commune durant l'exercice 2015, l'examen d'autres projets de délibérations, dont celui portant revalorisation de l'indemnité forfaitaire allouée aux conseillers municipaux et aux rapporteurs et agents administratifs lors des travaux en commission technique permanent.

Après l'appel nominal pour vérification du quorum (soient 149 conseillers présents sur 151 élus municipaux), Mme Ossouka Raponda a rappelé que, le 26 avril 2016 dernier, le conseil, réuni en session extraordinaire, avait été amené à modifier et à arrêter le budget primitif de la commune, exercice 2015, à la somme de 20 milliards 633 millions 514 873 francs. Et, de souligner que malgré de nombreuses contraintes défavorables, '' l'exécution du budget primitif de cet exercice est assez performante car elle a dégagé un solde excédentaire de plusieurs milliards de francs CFA''. Ce qui, en toute conséquence, a indiqué Mme Ossouka Raponda, appelle '' le conseil municipal à examiner cette exécution, à la lumière des lois et règlements régissant la matière, et à délibérer par l'adoption du projet de délibération y relatif''.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.