Congrès extraordinaire du Centre des libéraux réformateurs : La réforme du parti en perspective

Congrès extraordinaire du Centre des libéraux réformateurs : La réforme du parti en perspective

Le président fondateur du Centre des libéraux réformateurs (CLR), Jean Boniface Assélé, a tenu hier au Cabaret des Artistes, sis au quartier Sogatol, dans la cinquième arrondissement de la commune de Libreville, une conférence de presse.

Il y était question, pour le leader de ce parti de la majorité républicaine de l'émergence, d'annoncer au public la tenue, le 14 septembre prochain, au Gymnase de l'Oloumi, des assises du congrès extraordinaire et la célébration du 25e anniversaire de sa formation politique.

Les festivités seront placées sous le thème : " Le centrisme pour réformer et changer dans la continuité". " L'importance de cette thématique est de fédérer, mieux susciter de nouveaux militants et faire encore un peu plus de la place à la jeunesse et à la femme", a expliqué le président du CLR.

Dans cet esprit, la révision des textes fondateurs est envisagée pour entamer la réforme profonde du parti, afin qu'il se conforme aux réalités sociopolitiques du pays. Il s'agira donc pour les céléristes, pendant ce congrès extraordinaire, de mener une réflexion concrète dans l'esprit et la lettre à donner aux textes qui régissent le fonctionnement et l'organisation de ce parti. Cela, pour convaincre et forcer l'admiration de l'opinion publique.



IMM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.