Conférence de presse du porte-parole de Jean Ping : Pour un dialogue national

Au cours de l'entretien tenu, hier, avec la presse, Jean-Gaspard Ntoutoume Ayi a insisté sur la participation de tous à ce conclave organisé à l'initiative de Jean Ping.

A cette occasion, le porte-parole a invité tous à aller se faire inscrire, pour participer au " Dialogue national inclusif et sans tabou " du 18 au 23 décembre prochain. Car, a-t-il indiqué, «  les Gabonais doivent prendre leur destin en main ».

Il a saisi cette opportunité pour revenir, une fois de plus, sur certaines exigences de son camp, notamment la relaxe de toutes les personnes incarcérées, avant l'élection et pendant des violences post-électorales. De même, il soutient que les assises de la semaine prochaine devront aborder la question d'une enquête internationale sur les exactions commises.

La remise du rapport de la Mission d'observation électorale de la commission de l'Union Européenne (MOE), était aussi à l'ordre du jour. Tout en annonçant la tenue, à Nairobi (Kenya), la semaine prochaine, de l'assemblée paritaire ACP et UE, il a informé les journalistes de ce que l'UE va traiter la question de la récente élection présidentielle gabonaise. Elle s'appuiera sur l'article 96 des accords de Cotonou. “ C'est l'une des actions dont dispose l'UE pour trouver la suite à donner à ce rapport ”, a-t-il fait remarquer.



C.O.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.