Coalition pour la nouvelle République : Nza Fe" va-t-il regagner le PDG ?

Coalition pour la nouvelle République : Nza Fe" va-t-il regagner le PDG ?

Voilà la grande interrogation qui taraude les esprits des observateurs avisés du landerneau politique

Voilà la grande interrogation qui taraude les esprits des observateurs avisés du landerneau politique. En bon politicien, Jean Eyeghe Ndong botte en touche. Mieux, il entretient sciemment le mystère sur son retour au Parti démocratique gabonais (PDG). Le "fils de Nkembo" estime néanmoins qu'il est impérieux que les "Gabonais se parlent et se rencontrent pour le bien du pays" - une lapalissade-. D'où son tête-à-tête avec Ali Bongo Ondimba, par ailleurs tête de file du PDG. Un rapprochement, jusqu'à ce jour improbable (Ndlr : du moins pour les néophites de la sphère politique), charriant moult commentaires et appréciations.

Est-ce à dire que le fameux appel au retour des fils spirituels courroucés de feu Omar Bongo Ondimba, agité par René Ndemezo'Obiang est en passe de trouver un écho favorable auprès des concernés ? Jean Eyeghe Ndong, communément appelé Nza Fe va-t-il emboîter le pas à René Ndemezo'Obiang et Frédéric Massavala Maboumba ? Si oui, il va constituer une sérieuse estocade à la coalition pour la nouvelle République (CNR), chapeautée par Jean Ping, candidat malheureux à la dernière présidentielle. D'autant que son directeur de campagne et l'un de ses porte-parole [tous deux cités ci-dessus] et leurs écuries ont déjà regagné "les vertes prairies" du parti au pouvoir. C'est dire que l'immobilisme de la CNR a fini par jouer en sa défaveur. Laquelle CNR se réduit de jour en jour comme une peau de chagrin.

Présenté comme un poids lourd de ladite coalition mais surtout quelqu'un droit dans ses bottes, le "fils de Nkembo" dispose d'un bon capital sympathie au sein de l'opinion publique. Du coup, un retour à ses premières amours politiques fera des vagues. En effet, certains loueront le rétropédalage tandis que d'autres ne manqueront de jeter l'opprobre sur ce poids lourd de la CNR.



Yannick Franz IGOHO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.