CND : vers un nouveau dialogue politique ?

CND : vers un nouveau dialogue politique ?

AU départ tourné en dérision voire rejeté farouchement, l'appel à la "Paix des braves", lancé par le secrétaire général du Bloc démocratique chrétien (BDC), Guy-Christian Mavioga, commence à recevoir l'assentiment de plus de monde

AU départ tourné en dérision voire rejeté farouchement, l'appel à la "Paix des braves", lancé par le secrétaire général du Bloc démocratique chrétien (BDC), Guy-Christian Mavioga, commence à recevoir l'assentiment de plus de monde.

Un concept auquel ont adhéré au départ quarante (40) partis politiques, tant de la majorité que de l'opposition, membres du Conseil national de la démocratie (CND). Avant que vingt autres écuries politiques n'emboîtent le pas.

Soumis à la veille de la clôture de la première session ordinaire du CND, l'appel à la "paix des braves" est pour ainsi dire passé comme une lettre à la poste. En effet, étudié dans le fond par 71 conseillers membres en plénière, l'assistance a voté l'appel à "la paix des braves" à une écrasante majorité. En atteste les résultats obtenus lors du vote inhérent à l'adoption de cette idée agitée par la tête de file du BDC. En termes de décompte, l'appel à "la paix des braves" a enregistré 52 voix pour, 13 contre, 6 abstentions soit un total de 73,23 % des suffrages exprimés.

D'où la satisfaction de Clay-Martial Obame-Akwe, secrétaire général du Rassemblement des patriotes républicains (RPR), par ailleurs membre fondateur de ladite initiative. "La commission ad hoc paritaire mise en place au lendemain de cet appel salue cette avancée considérable et significative dans la recherche de la décrispation du climat politique et socio-économique de notre cher pays le Gabon, notre héritage commun, remercie le président du CND qui a présidé avec maestria les travaux, et tous les partis politiques qui ont adhéré à cette vision d'une concertation nationale au-dessus de tous les clivages", a-t-il déclaré.

Après le CND, reste désormais à Guy-Christian Mavioga et les siens de convaincre l'ensemble de la classe politique, notamment l'Exécutif, d'adhérer audit concept, avant d'en préciser le format et les modalités.

Une autre paire de manches…



Yannick Franz IGOHO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.