CLR : Vers la mise en place d’un nouveau secrétariat général

Les responsables du Centre des libéraux réformateurs (CLR) se sont réunis mercredi dernier, à leur siège, au cabaret des artistes, dans le 5e arrondissement de la commune de Libreville. Occasion pour eux de célébrer l’inauguration de leur siège totalement rénové.

A titre de rappel, l'ancien siège avait été incendié il y a plus d’un an. Autour de leur président, Jean-Boniface Assélé, les Cléristes se sont réjouis du nouveau joyau qui comporte, entre autres, une salle de réunion, une salle des fêtes, un restaurant, un espace hébergement pour les militants venus de l’intérieur du pays.

Au cours de cette rencontre, les cadres de cette formation politique membre de la Majorité républicaine et sociale pour l’émergence (MRSE) ont évoqué un certain nombre de points essentiels à la vie et au fonctionnement de leur parti. Le général à la retraite et les siens envisagent la mise en place d’un nouveau secrétariat général. Ce d’autant que, soutient Jean-Boniface Assélé, "la cheville ouvrière d’un parti politique, c’est le secrétariat général". Et d'ajouter : "Nous n’avons pas un secrétariat digne de ce nom. Le nouveau fonctionnement du parti doit être mis en place.’’

Au-delà de cette ambition de renouveler son secrétariat, le CLR entend élargir ses activités. Entre autres, la formation et l'éducation permanente de ses militants.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.