Chancellerie/France : L'ambassade du Gabon renforce sa sécurité

L’ambassadeur, haut représentant du Gabon en France, Flavien Enongoue, a récemment présidé, dans les locaux de la Chancellerie, une séance de travail portant sur le renforcement de la sécurité de cette représentation diplomatique.

Cette réunion s'est déroulée en présence de certaines autorités françaises, notamment le directeur Afrique et Océan indien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Rémi Marechaux, accompagné de la Rédactrice Gabon à la Sous-direction Afrique centrale, et deux responsables du Service opérationnel de la Prévention situationnelle (SOPS) de la Préfecture de Police de Paris.

Ainsi, cette réunion, faisant suite à l’entretien, le 5 juin dernier, entre Flavien Enongoue et Rémi Marechaux au ministère français des Affaires étrangères, avait porté sur les conditions de sécurisation de l’ambassade du Gabon suite aux faits survenus dans l’après-midi du 1er juin 2018.

L’ambassadeur a tenu à réitérer à la partie française l’exaspération des autorités gabonaises au regard du sentiment d’impunité qui anime les auteurs des actes de violence et de défiance des institutions gabonaises sur le territoire français et formulé les attentes du Gabon en matière de protection de ladite mission diplomatique, des personnels en service à l’ambassade et des personnalités gabonaises en séjour en France.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.