Cemac : Riposte concertée contre le terrorisme

Cemac : Riposte concertée contre le terrorisme

Le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, a représenté le président de la République, Ali Bongo Ondimba, au sommet extraordinaire des chefs d'État de la Communauté économique et monétaire (Cémac) qui s'est tenu le vendredi 22 novembre dernier, à Yaoundé, au Cameroun.

Des assises qui, sur le plan sécuritaire, se sont achevées avec la ferme détermination des chefs d'État de la sous-région à " renforcer les concertations et les actions communes face aux nombreux défis sécuritaires liés aussi bien au terrorisme international qu'aux diverses velléités déstabilisatrices de l'ordre établi au sein de la communauté".

Un engagement qui prouve à suffisance que les leaders de la sous-région entendent mener des actions communes et une riposte concertée, face aux menaces potentielles auxquelles fait face l'Afrique centrale. Ce, d'autant plus qu’il serait illusoire de croire et de penser qu'un seul État soit capable de lutter efficacement contre les groupuscules terroristes et autres jihadistes disposant des ramifications à l'échelle continentale, voire internationale.

Les chefs d'État et de gouvernement ont examiné la situation économique, financière et monétaire de la sous-région. Tout en analysant les perspectives économiques. À cet effet, ils ont réaffirmé " leur détermination commune à accélérer la croissance afin de répondre aux attentes légitimes des populations, notamment des jeunes en matière d'emplois".



J.KM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.