CEEAC/Processus de réformes : Fin de la deuxième phase

CEEAC/Processus de réformes : Fin de la deuxième phase

Accompagné du secrétaire général de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale, le chef de la diplomatie gabonaise était, hier, à Bangui, en République centrafricaine. Cela après Sao Tomé jeudi. Marquant ainsi la fin de la seconde partie du périple qu'il a entamé, depuis quelque temps, dans la sous-région.

Le ministre des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By-Nze, a bouclé, hier, à Bangui (RCA), la deuxième phase de la tournée qu'il a entamée, il y a quelques jours, en compagnie du secrétaire général de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), Ahmad Allam-Mi, à travers les États membres de cette organisation sous-régionale ; après avoir été, la veille, à Sao Tomé.

Comme lors des précédentes étapes, il a remis aux chefs d'État santoméen, Evaristo Carvalho, et centrafricain, Faustin Archange Touadera, un message de leur homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, ayant trait au processus de réformes en cours à la CEEAC. Lequel, sous-tendu par un certain nombre de projets de textes, vise ni plus ni moins qu'à rendre cette organisation sous-régionale viable et performante. Tout en étant à même de relever et de matérialiser les défis et les attentes des nations et des peuples de la zone CEEAC en matière d'intégration économique, politique et sociale.



J.KOMBILE.MOUSSAVOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.