CEEAC : mise en place d'une Zone de libre-échange

C’est l'une des conclusions du conclave qui a réuni, plusieurs jours durant, les experts, puis les ministres des pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC).

DEBUTE le 25 avril écoulé par la réunion des experts venus des pays membres, le Conseil des ministres de la Communauté économique de Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) s’est achevé le samedi dernier dans une structure hôtelière de la commune d’Akanda. A l’ordre du jour, la réforme institutionnelle, la Zone de libre-échange, les questions budgétaires et financières et une communication sur la situation politique en République Démocratique du Congo (RDC).

S’agissant du premier point, le Conseil a convenu de soumettre au chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, président en exercice de la CEEAC, un projet de décision portant création, organisation et fonctionnement du Comité de pilotage et ses mécanismes de fonctionnement. A cet effet, les ministres ont insisté sur la nécessité de se conformer à la feuille de route élaborée, aux fins d’accélérer le processus de réforme de la CEEAC.

J-C. A.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.