CEEAC : Bientôt un sommet des chefs d'État à Libreville

CEEAC : Bientôt un sommet des chefs d'État à Libreville

C'est ce qui ressort de l'audience accordée, hier, à la présidence de la République, au représentant spécial du secrétaire des Nations unies en Afrique centrale, Louceny Fall. Lequel a été introduit au cabinet présidentiel par le chef de la diplomatie gabonaise, Alain-Claude Bilie-By-Nze.

Le chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, a accordé des audiences, hier, au palais de la présidence de la République. Parmi ces entretiens, mués en séances de travail, celui avec le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies, et chef du Bureau régional de l'organisation mondiale pour l'Afrique centrale (UNOCA), Louceny Fall.

L'une des annonces fortes de ce tour de table auquel a également pris part le ministre des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By-Nze, est la tenue, bientôt, d'une conférence extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernements de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC). Il a donc été question, également, d'aborder les préparatifs de ces prochaines assises sous-régionales sur le sol gabonais.

Lounceny Fall n'a pas manqué de transmettre les félicitations du secrétaire général des Nations unies au numéro 1 gabonais, par ailleurs président en exercice de la CEEAC, pour les réformes entreprises au sein de l'institution sous-régionale. Objectif : renfocer l'intégration régionale en Afrique centrale.



Yannick Franz IGOHO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.