Cames / Comités consultatifs interafricains (CCI) : La qualité du savoir

La 37e session des Comités consultatifs inter-africains (CCI) se tient à Libreville. Durant plus d'une semaine, ces experts vont évaluer les dossiers, en vue d’une éventuelle valorisation pour une inscription sur les listes d’aptitude de l’institution.

La session débutée hier, est consacrée à l'évolution des décisions prises dans le cadre du plan stratégique de développement du CAMES (PSDC). Un outil qui, selon Bertrand Mbatchi, secrétaire général, permettra d'encadrer ce travail par un code d'éthique et de déontologie. D'où son appel à la conscience des examinateurs afin qu'ils comblent au mieux le déficit dont souffrent nos pays, en ressources humaines de qualité.

De son côté, le chef du gouvernement s’est réjoui de la tenue de ces assises. "Le Gabon s’est toujours montré (...) soucieux de contribuer, à l’amélioration de la qualité du savoir dans nos universités respectives et de faciliter toutes les entreprises humaines qui visent à promouvoir des échanges (...) entre les enseignants-chercheurs et chercheurs dans l’espace des États membres du Cames’’, a ainsi souligné Daniel Ona Ondo.



M.A.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.