Banques en liquidation : La situation des déflatés à l'examen

Banques en liquidation : La situation des déflatés à l'examen

À ce sujet, le gouvernement s'est engagé à prendre des dispositions pour apurer, dans les mois à venir, les arriérés de salaires des ex-agents de la BGD, de Postbank et de la BHG.

La situation des ex-agents des banques publiques en liquidation était à l'ordre du jour de la séance de travail présidée hier, par le Premier ministre, à son cabinet. Toutes les parties concernées par ce dossier ont pris part à cette réunion. Il s'agit du ministre d'État en charge de la Défense nationale, Rose Christiane Ossouka Raponda, celui de l'Économie, Jean-Marie Ogandaga, Madeleine Berre de l'Emploi, Prisca Koho des Solidarités nationales. Présents également à cette rencontre, les représentants de la Banque gabonaise de développement (BGD), de la Banque de l'habitat du Gabon (BHG) et de la Postbank.

Julien Nkoghe Bekale, par ce rendez-vous, voulait s'imprégner de la gestion des situations administratives des ex-employés de ces entités bancaires publiques en voie de liquidation. Ainsi, après examen, il apparaît que les situations varient d'une entreprise à une autre.

De ce fait, le ministre de l'Économie a fait cette mise au point : "Une partie des arriérés de la BGD est apurée. Il en reste une autre qui fera l'objet d'un paiement dans quelques mois. La BHG a, pour ce qui la concerne, des agents pour lesquels un passif nécessite un paiement, tandis que la Postbank connaît un mois d'arriérés.''

Pour tous ces cas, Jean-Marie Ogandaga ne s'est pas prononcé sur la période précise de paiement. Ce, a-t-il relevé, du fait du liquidateur.



Martina ADA METOULE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.