Au lendemain de l'acceptation du Dialogue national par DN : René Ndemezo'Obiang s'explique

Le président de Démocratie nouvelle (DN) est revenu sur les raisons l'ayant conduit à donner une suite favorable au dialogue national prôné par le président de la République, Ali Bongo Ondimba.

RENÉ Ndemezo'Obiang, président de Démocratie nouvelle (DN), parti de l'opposition, a animé, hier à la chambre de commerce de Libreville, une conférence de presse pour édifier l'opinion quant à la décision de son parti de prendre part au dialogue national inclusif proposé par le chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba.

D'entrée, le natif de Bitam a fait valoir que la voie du dialogue est ''sans aucun doute, sinueuse, semée d'embûches et de traquenards de toutes sortes, mais qu'elle demeure la seule que puissent emprunter tous ceux qui, dans notre pays, veulent réellement d'un Gabon de paix, d'unité et de progrès''. Certes, dit-il, « la voie du dialogue que nous prônons est loin d'être un grand boulevard rectiligne, où la foule massée sur les trottoirs nous applaudirait à tout rompre comme des héros auxquels nous refusons de jouer ».

Pour lui, « Démocratie nouvelle ne voit aucune autre issue à cette situation déplorable que celle de rechercher des voies et moyens permettant d'initier et d'imposer des réformes devant rendre plus transparentes et plus crédibles, les prochaines élections ».

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.