Assemblée nationale : Retour des députés dans l'hémicycle du palais Léon-Mba

Dite budgétaire, la seconde session ordinaire du Parlement s'ouvre aujourd'hui. Outre l'examen de la loi de Finances 2018, elle devrait faire la part belle aux Actes du Dialogue politique.

LES députés reprennent dès aujourd'hui le chemin de l'Assemblée nationale, après trois mois de vacances. Cette seconde session ordinaire du Parlement aurait dû avoir lieu, au regard des dispositions de la Constitution, le premier jour ouvrable du mois en cours, donc vendredi dernier. Mais compte tenu du fait qu'il avait été déclaré chômé et payé, pour cause de célébration de la fête de la Tabaski, les parlementaires se sont vus obligés de retrouver les bancs de leur hémicycle ce lundi.

Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, et le nouveau ministre des Relations avec les Institutions constitutionnelles, chargé de la mise en œuvre des Actes du Dialogue politique, Blaise Louembe, devraient prendre part à la cérémonie d'ouverture.

Outre l'examen de la loi de Finances 2018, cette seconde session devrait être largement consacrée à l'analyse des Actes du Dialogue politique adoptés de manière consensuelle, en mai dernier, à Angondjé, par les représentants de l'opposition et de la majorité républicaine et sociale pour l'émergence.

C'est dire que les députés devraient travailler d'arrache-pied pour traduire en textes législatifs les résolutions issues des assises d'Angondjé.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.