Assemblée : Justin Ndoundangoye et Arsène-Edouard Nkoghe sur les travées

Assemblée : Justin Ndoundangoye et Arsène-Edouard Nkoghe sur les travées

Ayant fait les frais du récent réaménagement du gouvernement, ils siègent désormais au palais Léon-Mba en qualité de députés du 2e arrondissement de la commune de Franceville, et du 2e siège du 5e arrondissement de Libreville.

Le réaménagement technique du gouvernement survenu, le 7 novembre dernier, n'est pas sans conséquence à l'Assemblée nationale. Et pour cause, Justin Ndoundangoye et Arsène Édouard Nkoghe ont rejoint les travées du palais Léon-Mba.

À ce titre, en application de l'article 29 du Règlement de l'Assemblée nationale, ils ont été tenus de s'inscrire au minimum dans cinq Commissions générales.

La présence au palais Léon-Mba de ces deux anciens ministres n'a rien d'anormal. Vu que les dispositions légales en la matière prévoient clairement qu'un membre du gouvernement, détenteur d'un mandat parlementaire, peut regagner la Chambre du Parlement où il est élu, au terme de ses fonctions au gouvernement.

Et cela s'applique parfaitement à ces deux personnalités. Dans la mesure où la première nommée avait, en effet, on s'en souvient, été élue sous la bannière du Parti démocratique gabonais (PDG), dans sa circonscription électorale, au 1er tour des élections législatives d'octobre 2018, avec 87,45 % des suffrages exprimés. Alors que la seconde, porte-étendard du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV), l'avait été au second tour avec 59,90 % des voix.



J.KOMBILE.MOUSSAVOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.