Activités présidentielles : Un émissaire du président djiboutien reçu au palais

Porteur d'un message du numéro un de Djibouti, Ismaël Omar Guelleh, Bodeh Ahmed Robleh a échangé hier avec le chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba. La rencontre a eu lieu au palais de la présidence de la République.

LA 28e session ordinaire de la Conférence des chefs d'Etat de l'Union africaine (UA) était à l'ordre du jour de l'audience que le chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, a accordée, hier, au ministre djiboutien du Budget, Bodeh Ahmed Robleh. L'entretien entre les deux hommes a eu lieu au palais de la présidence de la République, en présence de certains membres du cabinet présidentiel.

L'hôte du président gabonais était porteur d'un message de son homologue de Djibouti, Ismaël Omar Guelleh, à lui adressé. Il s'agissait pour la première autorité djiboutienne de solliciter le soutien du Gabon à la candidature de Djibouti au poste de vice-président de la Commission de l'Organisation panafricaine, cela à l'occasion des prochaines assises de l'UA qui se tiendront à la fin du mois de janvier à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne.

On sait que le bureau de la Commission de l'Union africaine sera renouvelé au cours de ces retrouvailles des leaders du continent africain dont les pays sont membres de l'UA. Il s'agira également de trouver un successeur à la Sud-Africaine Nkosozana Dlamini-Zuma, qui n'aura fait qu'un mandat à la tête de ladite Commission.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.