Activités présidentielles : Le directoire du CLR et un émissaire congolais au palais

Le chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, a échangé hier avec le ministre d'Etat congolais des Transports et de l'Aviation civile, Rodolphe Adada, porteur d'un message de son président Denis Sassou Nguesso. Le numéro un gabonais, dans le cadre des discussions avec les partis de la majorité républicaine et sociale pour l'émergence, s'est également entretenu avec le bureau national du Centre des libéraux réformateurs (CLR) conduit par son président fondateur, Jean-Boniface Assélé.

LE président de la République, Ali Bongo Ondimba, a accordé hier deux audiences au palais de la présidence de la République. En première heure il a reçu le directoire du Centre des libéraux réformateurs (CLR) conduit par son président, Jean-Boniface Asselé. Ensuite, il s'est agi d'échanger avec le ministre d'Etat congolais des Transports et de l'Aviation civile, Rodolphe Adada, émissaire de son homologue congolais, Denis Sassou Nguesso.

Les préparatifs du prochain congrès du CLR et les sujets d'actualité politique nationale ont fait l'objet des discussions entre Ali Bongo Ondimba et le bureau dudit parti soutenant son projet politique.

Avec l'envoyé du chef de l'Etat congolais, en deuxième heure, il a été question du renforcement des liens bilatéraux entre Libreville et Brazzaville. Ainsi, ils ont abordé des questions d'intérêt commun aux deux pays limitrophes.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.