Activités présidentielles : Le chef de l'Etat au marché Mont-Bouët hier

Ali Bongo Ondimba est allé au contact des commerçants de la plus grande surface commerciale du pays. Il a été question de parler avec eux de leurs conditions de travail et de la cherté des denrées alimentaires. Et de leur promettre l'amélioration de leur cadre de travail.

LE président de la République a effectué, hier, une descente au marché Mont-Bouët de Libreville. Occasion pour lui d'échanger avec les commerçants sur sa ferme volonté d’œuvrer pour l'amélioration de leurs conditions de travail. Autrement dit, sous peu le plus grand lieu de commerce du Gabon devrait revêtir une allure digne de son rang. N'étaient pas en reste des mécanismes gouvernementaux, récemment mis en place pour lutter efficacement contre la cherté de la vie sur l'ensemble du territoire national.

« Je suis venu écouter les commerçants et commerçantes qui vendent ici et voir les difficultés qui sont les leurs. Je suis aussi venu m’assurer que le programme que le gouvernement a défini, il y a quelques semaines, contre la vie chère puisse être opérationnel et je voulais le contrôler moi-même », a déclaré Ali Bongo Ondimba.

Dans la même foulée, le chef de l'Etat, qu'accompagnait le ministre du Commerce, Madeleine Berre, s'est également entretenu avec les responsables des petites et moyennes entreprises (PME) et des très petites entreprises (TPE) y exerçant.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.