Activités présidentielles : Deux émissaires marocain et nigérian au palais présidentiel

Le chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, recevait vendredi dernier le ministre des Affaires étrangères du royaume chérifien, Salaheddine Mezouar, et le ministre nigérian des Finances, Mme Ngozi Okonjo-Iweala.

Ces deux rencontres à la présidence revêtaient un aspect à la fois diplomatique et économique.

Pour la ministre nigériane, Mme Ngozi Okonjo-Iwea, il s'agissait de solliciter le soutien du Gabon à la candidature de M. Akinwumi A. Adesina à la tête de la Banque africaine de développement (BAD). L'élection du nouveau bureau de la BAD aura lieu à Abidjan (Côte d'Ivoire), du 25 au 29 mai prochains. Avec le ministre marocain, il était question de faire le point sur la matérialisation des 26 accords signés pendant le séjour gabonais du roi Mohammed VI, l'an passé.

Par ailleurs, la veille, le président de la République avait eu un déjeuner de travail avec les ambassadeurs de l'Union européenne. Au menu, la situation politique générale au Gabon, la réhabilitation de l'Union nationale (UN), le CND, la situation en RCA, la CEMAC et le terrorisme dans la sous-région.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.