Activités présidentielles : Dans les secrets de la pierre

Depuis 2010, des campagnes de fouille sont conduites sur le bassin fossilifère de la région de Franceville (Haut-Ogooué). Et elles ont mis au jour de remarquables richesses.

Ce sont ces travaux scientifiques que le chef de l’État est venu louer. L'équipe conduite par le professeur Abderrazak El Albani de l'Université de Poitiers (France) vient en effet de publier une nouvelle étude de première importance. Celle-ci met en lumière la genèse des plus anciens gisements terrestres d’uranium. Ces derniers se seraient formés dans le bassin de Franceville après la première augmentation des teneurs en oxygène atmosphérique, entre 2,3 et 2 milliards d’années. Au cours de cette période de l’histoire terrestre, les fluctuations des teneurs en oxygène auraient favorisé à la fois le lessivage de l’uranium depuis ses roches hôtes, puis son accumulation.

" Le Gabon représente une fenêtre unique (...) sur le fonctionnement de notre planète à des périodes reculées de son histoire", déclare le Pr. El Albani. La mise au jour, en 2010, de 250 fossiles d’organismes pluricellulaires complexes vieux de 2,1 milliards d’années avait déjà bouleversé le scénario de l’histoire de la vie sur Terre, en opérant un retour dans le temps de 1,5 milliards d’années.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.