Activités présidentielles : Daniel Stoffel reçu au palais

LE président de la Fondation Albert-Schweitzer a été, hier, l'hôte du chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, au palais de la présidence de la République. La situation de cette structure, et les problèmes auxquels est confronté l'hôpital du même nom, étaient probablement au centre de leur entretien. A ce qu'il semble, Daniel Stoffel aura fait part des difficultés, notamment financières, qui ne favorisent pas un fonctionnement optimal du vieil hôpital de Lambaréné.

Dans cette optique, le président de la République a fait la promesse de revoir à la hausse la contribution financière de l'Etat afin de venir en aide à cette structure médicale centenaire. Toute chose qui marque certainement la volonté des pouvoirs publics gabonais de garder intacte la réputation d'un hôpital qui fait la fierté de la région et du pays tout entier.

A noter que la Fondation Albert-Schweitzer, créée en 1974, se fixe plusieurs missions. Poursuivre l'œuvre du médecin alsacien dans sa dimension médicale et humanitaire. Et garantir ensuite le bon fonctionnement de l'hôpital éponyme, en proposant des soins préventifs et curatifs aux habitants du Gabon, tout en veillant à la promotion de l'éducation et la santé. Elle contribue également au développement de la recherche fondamentale et appliquée dans le domaine de la santé. Notamment des pathologies rencontrées sur le continent africain.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.