ACR : Ben Moubamba dénonce "le commerce électoral"

Le président de l'alliance pour le changement et le renouveau (ACR), Bruno Ben Moubamba, a, au cours d'une sortie effectuée hier au siège de son partie, sis à la Cité Damas, dénoncé les manquements enregistré depuis le début du processus d’enrôlement, lancé par le ministère de l’Intérieur, il y a deux semaines.

Selon lui, "si nous sommes un peuple conscient et mature, nous ne devrions même pas organiser les élections législatives, mais pousser à l'organisation d'une assemblée constituante, qui fait partie du renouveau du pays. Car le changement et le renouveau du Gabon sont deux choses indépassables. Si l'on ne le fait pas cet pays est perdu", a-t-il fait savoir.

Néanmoins, l'ancien membre du gouvernement a appelé les populations à la vigilance au cours de ce processus électoral. Tout en leur indiquant de refuser d'être les objets du "commerce électoral", initié par certains hommes politiques qui profitent de la misère du peuple pour atteindre leurs objectifs.

"J'appelle les Gabonais au ressaisissement. Peuple gabonais, si vous acceptez le commerce électoral en cours, alors vous vendez l'avenir du Gabon. Vous resterez dans les bidonvilles, les jeunes resteront dans le chômage, la misère se poursuivra, la souffrance des uns et des autres se poursuivra", a-t-il lancé.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.