45 ans de coopération Gabon-Chine/Entretien avec l’ambassadeur de Chine au Gabon : Hu Changchun : « La Chine soutient fermement la voie du développement choisie par le peuple gabonais »

A l'occasion, demain, de la commémoration des 45 ans des relations diplomatiques Gabon-Chine, la rédaction de L’Union s’est entretenue avec Hu Changchun, ambassadeur de Chine au Gabon. Bilan succinct des 45 ans, l’initiative «la Ceinture et la Route», le Forum de Beijing sur la Coopération sino-africaine (FCSA), tels sont, entre autres, les questions abordées.

L'Union. Le 20 avril 2019 marque les 45 ans des relations bilatérales entre le Gabon et la Chine. Relations portées par feus les présidents Mao Zedong et Omar Bongo Ondimba. Pouvez-vous indiquer les principes qui fondent lesdites relations ?

SE Hu Changchun : Elles sont basées sur les principes de sincérité, d’amitié, d’égalité et de non-ingérence dans les affaires intérieures d'autrui. Ces relations multisectorielles ont su surmonter 45 ans d'aléas internationaux et évoluer en un partenariat de coopération globale au bénéfice des deux peuples. L’amitié traditionnelle et la confiance mutuelle politique ne cessent de se consolider. Les deux pays se témoignent toujours compréhension et soutien sur les questions touchant aux intérêts vitaux et aux préoccupations majeures de part et d’autre.

Quelles sont les points saillants de ces 45 ans d'échanges sino-gabonais ?

- Ils sont nombreux. La Chine soutient fermement la voie du développement choisie par le peuple gabonais. Les réalisations dans le cadre de l'assistance technique du gouvernement chinois, telles que le palais Léon-Mba de l’Assemblée nationale, le palais Omar-Bongo Ondimba du Sénat, le Complexe de la Radiodiffusion Télévision Gabonaise, les deux hôpitaux d'amitié à Libreville et à Franceville, les stades, le barrage hydroélectrique et les routes, etc., contribuent activement au développement économique et social du Gabon et sont hautement appréciées par le gouvernement et le peuple gabonais. Dans un autre sens, après le tremblement de terre de Wenchuan en 2008, le Gabon a exprimé dans un premier temps sa sympathie et sa solidarité à la Chine en faisant un don de 500 000 dollars. Cela reflète bien l’amitié profonde qui unit les deux pays. Lors de la visite d’État du président Ali Bongo Ondimba en Chine en décembre 2016, les deux chefs d’État chinois et gabonais ont décidé conjointement d’élever les relations sino-gabonaises au niveau de partenariat de coopération globale, donnant ainsi un nouvel élan à la coopération amicale et gagnant-gagnant des deux pays. En 2018, le chef de l'Etat gabonais figurait parmi les premiers dirigeants africains à avoir confirmé leur présence au Sommet de Beijing du FCSA. Et a apporté une contribution importante au grand succès du Sommet. Ces dernières années, les échanges de haut niveau, dans divers domaines entre les deux pays s'intensifient de jour en jour. L'amitié traditionnelle fait preuve d'une vitalité vigoureuse…

…et dans les autres domaines ?

- Sur les plans économique et commercial, les...



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.