27e sommet Afrique-France : Adoption de la déclaration de Bamako

Les assisses, qui se sont tenues dans la capitale malienne, se sont achevées avec les adieux du président français au contient.

LE 27e sommet Afrique-France s'est achevé, samedi dernier, à Bamako (Mali). Pour de raisons d'emploi du temps liées à la cérémonie d'ouverture de la 31e édition de la Coupe d'Afrique des nations (Can) Total 2017, le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, arrivé vendredi dans la capitale malienne, n'a pu assister aux travaux. Il a été représenté par le ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, de la Francophonie et de l'Intégration régionale, chargé des Gabonais de l'étranger, Pacôme Moubelet Boubeya.

Ce sommet, placé sous le thème du partenariat, de la paix et de l'émergence, aura été marqué par la participation d'Adama Barrow, le président élu de la Gambie, qui devrait prêter serment le 19 janvier à Banjul.

Quoi qu'il en soit, au cours de leurs travaux, les chefs d’État et de gouvernements ont approuvé la Déclaration de Bamako, adoptée vendredi par les ministres des Affaires étrangères. Laquelle met un accent particulier sur les problèmes africains et sur les solutions africaines, tout en insistant sur les questions de paix, de sécurité et de partenariat franco-africain.

Le président français, François Hollande, qui faisait ses adieux au contient, a indiqué que "les Africains doivent assurer la sécurité des Africains".


J.K.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.