100 premiers jours du gouvernement/Au lendemain de la remise du rapport au chef de l'Etat : Quels enseignements tirés ?

Au cours d'une cérémonie plutôt sobre, avant-hier mercredi au palais de la présidence de la République, le Premier ministre, Franck-Emmanuel Issoze Ngondet, a remis au président Ali Bongo Ondimba, le rapport des cent premiers jours de son gouvernement.

A peine nommé Premier ministre chef du gouvernement, Franck-Emmanuel Issoze Ngondet avait presque créé la surprise en rendant public un programme d'actions prioritaires à exécuter dans le cadre des cent premiers jours de son équipe.

Le rendez-vous d'avant-hier mercredi au palais de la présidence de la République montre que le locataire de l'immeuble du 2-Décembre et les siens ont tenu bon. Le rapport de l'exécution dudit programme a été remis au chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba.

Dans l'ensemble, il s'agissait de 172 actions prioritaires que le gouvernement devait réaliser en cent jours. Celles-ci concernaient plusieurs domaines : politique, économie, social, sport, etc. Plus de la moitié des ministères, sinon tous si on considère les projets transversaux, étaient donc engagés. Au terme des ces cent jours, si l'on s'en tient au résumé fait par Franck-Emmanuel Issoze Ngondet devant le président Ali Bongo Ondimba, on retiendra que 36 actions ont été intégralement réalisées ; 120 sont en cours d'exécution ; et 16 n'ont pas connu un début de réalisation.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.