Tendance : Infographie et impression

 

De plus en plus de jeunes se plaisent dans les métiers du numérique. L'explosion de ce secteur fait que d'ici quelques années, il pourra sans doute se nationaliser. Cette attirance pour cette technologie, expliquent certains, trouve son fondement dans la facilité de s'y lancer. Nul besoin de gros moyens. Mais, ces ''petits'' peuvent-ils tenir tête aux géants du secteur?

 

 

 

IL suffit de se promener dans les rues de Libreville ou de se focaliser sur les réseaux sociaux pour voir l'ampleur dans la capitale de la propagande sur les Petites et moyennes entreprises (PME) d'impression et d'infographie, détenues par les jeunes Gabonais. Depuis quelques années, le secteur semble donc pris d'assaut par de jeunes compatriotes. Lesquels n'hésitent pas, avec leur infimes moyens, à mettre en place de petites structures.

 

Si beaucoup tentent de faire face à la concurrence des grosses entreprises du secteur, d'autres peinent à obtenir de juteux marchés. Mais tous s'accrochent.

 

Annette Antonio, la trentaine, rencontrée dans sa structure " Creastyl+" , au quartier Louis, dans le 1er arrondissement de Libreville, fait partie de ces jeunes Gabonais qui ont fait le pari d'investir dans les métiers de l'infographie et de l’impression.

 

Diplômée de l'École nationale des eaux et Forêts (Enef), Annette, en marge de sa formation initiale, choisit une passion d'enfance : la créativité. En moins d'un an, la voilà installée sur le marché. Sa stratégie d'attaque : des prix défiant toute concurrence. Jean-Jacques Junior Bwélé, l'un de ses clients rencontré sur les lieux, le confirme : « C'est supportable.»

 

PAR PASSION* Comme Annette, Yvann Angelo, un autre jeune diplômé dans l'audit, a fait le choix lui aussi du numérique. Après avoir démarré une brève carrière professionnelle à Libreville, il décide, avec un associé, de mettre en place, à Port-Gentil, la structure LN Communications, spécialisée dans les travaux d'impression, d'infographie et de communication.

 

Lui aussi bénéficie désormais de la confiance de clients qui sollicitent ses services. ...

AEE

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon magazine

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.