Prolongation / Four-Place : Juste un trou dû au...

Les images diffusées sur les réseaux sociaux font état de nouveaux risques de tassement de la voie au niveau de Fourplace. Des informations balayées d'un revers de la main par les autorités compétentes, qui annoncent, cependant, la poursuite de la deuxième phase des travaux sur la zone de l'affaissement. Ceux-ci consistent en la reconstitution de la couche de roulement en béton bitumineux, dans les prochains mois.

 

 

 

EN milieu de ce mois de mai finissant, un affaissement de la voie, entre Fourplace (Estuaire) et Bifoun (Moyen-Ogooué), a entraîné la perturbation du trafic routier sur la Nationale 1. En attendant la reprise de la circulation sur la partie abîmée, le gouvernement, à travers le ministère des Infrastructures, a dû aménager une voie de contournement.

 

Il s'agissait, en fait, de la première phase des travaux consistant à réhabiliter la chaussée et à rétablir en urgence la circulation. Réalisés par les équipes de la régie des Travaux publics et du génie militaire, ceux-ci ont été livrés officiellement une semaine plus tard, le 20 mai dernier.

 

Mais depuis quelques jours, des informations diffusées dans la presse et sur les réseaux sociaux font état de ce que les travaux sus-évoqués n'auraient pas tenu. Et qu'il y aurait une nouvelle menace d'effondrement.

 

Il n'en est rien, selon le ministère des Infrastructures. «A la suite de l’effondrement de la chaussée sur la route nationale, à 139 km de Libreville, le gouvernement a pris les choses en main. Ce qui a permis le rétablissement de la circulation et la sécurisation des usagers par l’élargissement de la voie au point de rupture qui, depuis lors, connaît un trafic des plus réguliers», assure le chef dudit départemental ministériel, Christian Magnagna.

 

...

Guy-Romuald MABICKA

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon magazine

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.