Zones économiques africaines : Carmen Ndaot vante le modèle gabonais

Zones économiques africaines : Carmen Ndaot vante le modèle gabonais

Le ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats public-privé, chargé de l’Amélioration de l’environnement des affaires, Carmen Ndaot, a représenté le Gabon, le 3 décembre dernier, à la 5e édition de la convention annuelle de l’Association africaine des zones économiques (AEZO) dont le thème portait cette année sur "la contribution des Zones économiques dans la mise en œuvre de la Zlecaf et le renforcement de l’Intégration africaine".

Cet évènement au format digital auquel a pris également part le ministre de l’Industrie et du Commerce, Hugues Mbadinga Madiya, en charge de l'élaboration de la stratégie nationale sur la Zlecaf, a donné l’occasion à la ministre Carmen Ndaot de rappeler que le Gabon est l’un des pays membres fondateurs de l’AEZO, et que l’assistance de l’organisation panafricaine a contribué à positionner la zone économique spéciale de Nkok comme l’une des meilleures zones franches d’Afrique, grâce à la décision avant-gardiste du président de la République d’interdire, dès 2009, l’exportation de bois de grumes.

Les zones économiques spéciales, dont on dénombre en 2020 environ 189 sur le continent, ont fortement contribué à la diversification et la transformation structurelle de nombreuses économies africaines. "Avec l’entrée en vigueur de la Zlecaf, le 21 janvier 2021, les zones économiques comme la Zerp de Nkok, avec leur offre de produits à forte valeur ajoutée, vont participer à l’accélération de l’industrialisation de l’Afrique, en apportant une forte croissance et en contribuant à la réduction du chômage par la création de nombreux emplois", a indiqué la ministre Ndaot.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.