Zone économique spéciale de Nkok : Près de 700 milliards de francs investis entre 2010 et 2018

Zone économique spéciale de Nkok : Près de 700 milliards de francs investis entre 2010 et 2018

D’après les chiffres de la direction générale de l’Économie et de la politique fiscale, l’érection de la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok a permis de drainer des investissements directs cumulés pour un montant qui avoisine les 700 milliards de francs.

Ces investissements réalisés par Gabon special economic zone (GSEZ) concernent divers lots, dont le terrassement, l’aménagement de plusieurs kilomètres de voiries, la réalisation d’un système d’autonomie pour l'approvisionnement en eau et en électricité du site.

La zone dispose ainsi de forages et d’une connexion directe à la centrale électrique d’Alénakiri, et d’une station fonctionnant à base de déchets de bois, afin de pallier, en cas de besoin, la baisse de tension de l’électricité venant d’Alénakiri.

Elle dispose également d’une caserne de plombiers pour prévenir les risques d’incendie, et d’un quai aménagé pour les barges pouvant relier directement le port d’Owendo par voie d’eau.

De 2015 à 2018, les clients ont réalisé des investissements cumulés pour environ 580 millions de dollars US (348 milliards de francs) à travers la construction et l’équipement des usines, majoritairement dans l’industrie du bois. Les entreprises implantées à Nkok viennent de divers pays dont l’Allemagne, l’Espagne, le Portugal, la France, le Cameroun, le Mali, le Bénin, l’Inde, la Malaisie et la Chine.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.