Zone Cémac/Commerce intracommunautaire : Il ne représente que 3,5 %

Zone Cémac/Commerce intracommunautaire : Il ne représente que 3,5 %

Les experts financiers des six pays membres de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac) se sont retrouvés dernièrement à Malabo en Guinée Équatoriale. C'était à la faveur des travaux de la 35e session de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA).

Au cours de cette rencontre, il était question pour les analystes économiques de faire le point des échanges commerciaux entre les pays membres de la sous-région. Ainsi, selon le rapport statistique des différents experts, les six pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac) commercent peu, parce que leurs échanges représentent 3,5 % et leurs importations, notamment des produits agroalimentaires, sont estimées à 2000 milliards francs par an.

"L es exportations sont assez limitées dans la zone Cémac. Le niveau de transformation (des matières) est très bas. Le Congo, le Gabon et la Guinée Équatoriale sont les plus grands importateurs des produits agroalimentaires. Ce qu’ils importent peut (pourtant) être trouvé dans la sous-région ; c’est le cas de la viande bovine au Tchad", a expliqué Michel Niama, conseiller à la Cémac.

Malgré ce tableau peu reluisant, les analystes économiques reconnaissent tout de même que la sous-région a du potentiel pour commercer et se développer. Car, notre sous-région est la zone qui affiche le plus de ressources naturelles.



Willy NDONG (Sce CEA)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.