Visite des chantiers d'Olam/Les ports à quai et minéralier d'Owendo : D'importantes retombées économiques en perspective

Un voyage de presse initié par la multinationale Olam Gabon a débuté hier, avec pour objectif, la visite des sites d'exploitation de cette entreprise singapourienne. Il est question, au cours de ce périple, de questionner l'évolution de ces chantiers à travers le pays, dont certains sont entamés depuis plusieurs mois déjà.

LES ports marchandises et minéralier d'Owendo, au sud de Libreville, ont constitué les premières étapes de cette mission qui entend se poursuivre à travers le pays.

Pour ce qui est du chantier du terminal de marchandises conventionnelles d’Owendo-port à quai, il s'agit d'une barge de 420 mètres de long dont les travaux ont débuté il y a deux ans, et qui entend être opérationnel dès juin prochain, selon "GSEZ ports" qui développe lesdits travaux. Un linéaire auquel s'ajoute les 220 mètres du port à bois, situé quelques bornes plus loin. Soit au total 640 mètres de barge en perspective, et qui seront "complémentaires" à "l'ancien" port existant, a fait remarquer le responsable de cette structure en construction, Bertrand Rose. Lequel a expliqué que ce nouveau terminal sera "ouvert à tous les opérateurs économiques".


F.B.E.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.