Vie des entreprises/Oprag : A l’heure des mutations

L’arrivée de nouveaux opérateurs dans le secteur portuaire va créer l’émulation et des emplois supplémentaires dans un domaine qui connaît de profondes transformations.

Le personnel de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) était en conclave, vendredi dernier, autour du directeur général, Rigobert Ikambouayat Ndeka. Ces retrouvailles s’inscrivaient dans le cadre de leur rencontre annuelle dénommée " le rendez-vous d’août’’, décrété par la direction générale pour faire le bilan à mi-parcours de leurs activités durant cette période de vacances.

Guy Atanguy, le délégué du personnel, s’est réjoui de cette initiative qui permet aux agents de renforcer leurs relations avec les dirigeants d’une part, et de faire le point à mi-chemin de leur exercice, d’autre part.

Il s’est félicité de la « préservation des emplois à l’Oprag en cette période de crise due à la baisse du prix du baril du pétrole. Une situation qui entrave d’autres secteurs d’activités ».

En termes d’investissements, Guy Atanguy a salué l’implantation de nouvelles structures au port d’Owendo. Ce qui, a-t-il déclaré, devra permettre « aux ports du Gabon de soutenir la concurrence et de garantir sa survie dans ce monde en pleine mutation. A ce titre, nous apprécions, à sa juste valeur, la création du nouveau port qui nous plonge dans la modernité portuaire ».



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.