Trois-Gorges, dans la province du Hubei : Une infrastructure pharaonique de près de 18 000 milliards de francs

Trois-Gorges, dans la province du Hubei : Une infrastructure pharaonique de près de 18 000 milliards de francs

En 1920, le centre de la Chine fait face à des inondations meurtrières. On dénombre plusieurs millions de morts. Le pays tout entier est désemparé. Que faire pour éviter que pareille catastrophe ne se reproduise à l'avenir ?

La solution est vite trouvée : construire sur le Yangtsé, le 3e fleuve le plus long au monde, derrière l'Amazone et le Nil, un barrage hydraulique.

Pour cela, il faut de l'expertise et des moyens financiers. Ce dont ne dispose pas, à l'époque, la Chine. Même la Banque mondiale refuse de financer le projet, jugé peu viable...

Malgré ce refus, les autorités chinoises, qui croient en leur idée, vont d'abord acquérir de l'expérience auprès des partenaires français, allemands et américains, avant de se lancer dans ce gigantesque projet, le plus important au monde : le barrage des Trois-Gorges, situé dans la province du Hubei, et dont les travaux se sont achevés le 20 mai 2006. Une victoire pour la Chine.

Ce barrage, qui a coûté l'équivalent de 18 000 milliards de francs, produit par an 85 milliards de kw et alimente 10 % de la consommation chinoise d'électricité. Grâce à cette réalisation, la Chine a réglé dans la région la problématique liée aux inondations, qu'elle a connue près de 100 ans auparavant.

Qui plus est, avec le barrage des Trois-Gorges, la Chine a résolu le problème de l'irrigation des terres, propices à l'agriculture, résolu la problématique de la navigation sur le fleuve Yangtsé, et produit de l'eau potable, de l'électricité distribuée dans toute la Chine.



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.