Transports : Face à la concurrence des deux nouveaux opérateurs

Transports : Face à la concurrence des deux nouveaux opérateurs

Le fait majeur dans les déboires que connaît la Sogatra est l’arrivée d’autres transporteurs dans le secteur. Aussi va-t-il falloir explorer des pistes porteuses, pour éviter de couler ou d’être larguée.

En redynamisant les activités de la Société gabonaise de transport (Sogatra), les responsables de cette entreprise, créée en 1996, doivent avoir à l'esprit que le cadre concurrentiel dans lequel elle va désormais évoluer a considérablement changé. Notamment avec l'arrivée de nouveaux opérateurs, tels que la société Transurb dont le démarrage effectif était prévu pour ce mois de novembre. Mais aussi TransAkanda, cette jeune entreprise dont les objectifs, à court terme, tournent autour du développement de la branche du transport terrestre urbain et interurbain dans la commune d’Akanda.

De fait, desservir les différents quartiers de Libreville et ceux des communes périphériques ne semble plus l’objectif final de la Sogatra. Car, aujourd'hui, avec les 300 bus annoncés de Transurb et la stratégie de desserte progressive des quartiers sous-intégrés d'Akanda, l'atteinte de cet objectif n'est visiblement plus d'actualité. Vu que la capitale gabonaise et les communes d'Owendo et d'Akanda comptent déjà près de 5 000 taxis en circulation. Aussi va-t-il falloir à la première société de transport public du pays de développer une stratégie d'alignement, qui l'amènerait à explorer davantage les lignes de l'hinterland. Comme le font les agences ayant pignon sur rue. Mais en promouvant des tarifs compétitifs.



SCOM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.