Transports : Créer une plate-forme de rencontres

LE Premier ministre, Daniel Ona Ondo, a ouvert, hier, à Libreville, la première édition du Salon des Transports du Gabon en présence des membres du gouvernement et de bien d'autres personnalités.

Coorganisé par le ministère des Transports et l'Agence de voyage et de Tourisme Rehoboth, ce salon des Transports du Gabon, dénommé « Trajet 2016 », se veut une vitrine d'échanges et de coopération multiforme en vue de la promotion des entreprises du secteur et des métiers connexes.

Il faut dire qu'il s'agit d'un rendez-vous de tous les acteurs du transport public et privé. En effet, une quarantaine d'entreprises y sont réunis sous le thème « le dynamisme du secteur transport et métiers connexes ».

« Le thème de ce salon nous renvoie à la prise en charge des préoccupations de développement que nous inspire la vision du président Ali Bongo Ondimba à travers la Plan stratégique Gabon Émergent (PSGE), référentiel par nos politiques économiques et sociales », a déclaré le ministre des Transport, Ernest Mpouho. Avant d'ajouter : « L’objectif poursuivi est de créer une plate-forme de rencontres, d'échanges et de partenariats pour promouvoir le développement harmonieux de ce secteur en vue d'offrir à nos compatriotes une offre de transport multimodale optimale. »


F.A.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.