Transport : Transporteurs terrestres : assurance obligatoire !

Transport : Transporteurs terrestres : assurance obligatoire !

Le Gabon compte 8 300 transporteurs terrestres recensés. Mais si l’activité s’avère lucrative et attire de plus en plus de candidats, ces derniers font malheureusement fi des dispositions réglementaires pour l’exercice de ce métier.

C’est dans ce cadre que le président de la Fédération gabonaise des sociétés d’assurances (Fegasa), Crépin Godwock, a édifié, vendredi dernier, les transporteurs terrestres sur les documents obligatoires dont ils doivent être détenteurs dans le cadre de l'harmonisation de l’exercice de leur profession. Lesquels trouvent leur fondement dans les dispositions de la loi et du Code Cima.

"Cette sortie avait pour but de remettre entre les mains des transporteurs du Gabon, regroupés au sein de cette fédération, les outils permettant de sécuriser leurs activités. Ces outils ont trait à l’assurance, particulièrement à l’assurance automobile. Comme vous le savez, au Gabon, nous avons 8 300 transporteurs. Si on part du principe que sur une population de véhicules de 250 000 qui circulent au Gabon, 100 000 seulement sont assurés, on peut valablement s’interroger si tous ces transporteurs qui, tous les jours, mènent une activité très utile pour le développement économique de notre pays en transportant des personnes et des biens, ont sécurisé leur activité à travers des contrats d’assurance réellement souscrits auprès des compagnies d’assurances et du marché, soit directement, soit à travers les courtiers", a déclaré Crépin Godwock.



MSM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.