Transport aérien : Air Algérie et Tassili Airlines vont bientôt desservir Libreville

Le directeur général de l'Agence nationale de l'aviation civile (Anac), Dominique Oyinamono, et le directeur de l'Aviation civile et de la météorologie d'Algérie, Youcef Smain Azzi, ont paraphé, le 20 avril denier, à Libreville, un projet d'accord aérien.

Ce protocole vise l'ouverture prochaine des dessertes vers Libreville des compagnies aériennes Air Algérie et Tassili Airlines. La cérémonie de signature, sanctionnant deux jours de travaux entre les deux délégations, s'est déroulée en présence de l'ambassadeur d'Algérie à Libreville, Mohamed Antar Daoud, qui s'est félicité de « cette dynamique nouvelle dans les relations entre Alger et Libreville, insufflée par les présidents Abdelaziz Bouteflika et Ali Bongo Ondimba ».

Le directeur général de l’Anac s’est félicité du fait que la présente occasion serve « à la prise en compte effective de la volonté des plus hautes autorités politiques des deux pays, dans le secteur de l’aviation civile, un domaine concret et apte à fédérer nos peuples ».

« Je ne doute donc pas que l’accord aérien que nous aurons l’honneur de parapher rende encore plus concret le pont déjà établi entre nos deux peuples depuis des décennies », a-t-il déclaré.

Toutefois, la signature formelle de l’accord par les plénipotentiaires accrédités devrait intervenir dans des délais qui restent à convenir entre les deux gouvernements.


MSM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.