Transformation des ressources halieutiques : Gabon Sea Food, des pistes pour remettre la société en marche

Faire fonctionner une nouvelle fois l'usine Gabon Sea Foood et de manière pérenne, tel est le sens à donner à la visite des installations d'usine Gabon Sea Food, effectuée lundi dernier par le ministre de la Pêche.

Le ministre de la Pêche Prisca Koho s'est rendu sur les installations de la compagnie Gabon Sea Food. Une société fondée lors du premier septennat du président Ali Bongo Ondimba pour un objectif diversification industrielle du secteur pêche : " C'est un espace qui a été construit pour permettre aux Gabonais de pouvoir voir leurs poissons transformés en ces lieux. En fait, un espace consacré à la transformation des ressources halieutiques", a indiqué le patron du département ministériel de la Pêche.

Des données techniques recueillies auprès des techniciens de son administration, des échanges avec les quelques employés qui gardent les installations de Gabon Sea Food, le patron du département de la Pêche estime que les turbines de l'usine, ainsi que les chambres froides, pourraient redémarrer. La principale contrainte ayant entraîné l'arrêt des activités va être résolue. " Nous avons constaté que tout le dispositif est là. Toutes les machines sont en place pour nous permettre d'avoir du poisson transformé en salé, en fumée, en filet ou autres. Avant moi, les membres du gouvernement qui m'ont précédé ont travaillé à ce qu'on pouvait faire", a précisé le ministre de la Pêche.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.