Terminal pétrolier du Cap Lopez : Un port de chargement stratégique pour notre pays

Il a été construit en 1957, un an seulement après la découverte, le 14 février 1956, à Ozouri, du premier gisement de pétrole commercialement exploitable, pour assurer la réception, le traitement, le stockage et l'expédition des premiers barils de pétrole.

gouverneur de l'Ogooué-Maritime, Partice Ontina, dans le cadre de ses missions, a visité, jeudi dernier, le terminal pétrolier du Cap Lopez, situé à 17 km à l'est de la pointe. Accueilli par le directeur général adjoint de Total Gabon, Olivier Jocktane et plusieurs salariés du site, le premier responsable administratif de la province a eu droit, dans l'une des salles de la tour de contrôle, à une séance d'induction, prélude à la visite des installations proprement dite.

Occasion pour l'autorité de s'imprégner du fonctionnement du terminal, de son histoire, des projets, etc. Le terminal du Cap Lopez, un site chargé d'histoire, est "extrêmement important et stratégique", non seulement pour Total Gabon mais aussi pour le pays, en ce sens qu'une grande partie de la production nationale est chargée, exportée et commercialisée à partir de ces installations. Il fonctionne 365 jours sur 365 pour réceptionner, stocker et évacuer les productions de pétrole opérées et non opérées.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.