Téléphonie mobile : L’Arcep met la pression sur les opérateurs

En réaction à la plainte de nombreux consommateurs sur le coût élevé des tarifs pratiqués et la dégradation de la qualité de service, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes a, une nouvelle fois, rappelé à l’ordre les maisons de téléphonie mobile.

LE président du Conseil de régulation de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), Lin Mombo, a eu, le 19 octobre dernier, à son siège, une importante réunion de concertation avec les responsables des maisons de téléphonie mobile (Gabon Télécom, Airtel et Azur) sur la problématique des tarifs de communication et sur la qualité du service.

De plus en plus mis à l'index par les consommateurs, les opérateurs de téléphonie mobile, par ces échanges, devraient répondre aux nombreuses plaintes enregistrées.

Comment justifient-ils la cherté des communications ? Pourquoi les communications coûtent si chères au Gabon ? « Nous avons une ligne courte qui nous permet d’enregistrer toutes les doléances des consommateurs. Et ce qui revient souvent dans cette audience, c’est que ces derniers temps, les consommateurs ont constaté que lorsque nous prenons un téléphone, que nous appelons un numéro, à un moment pour des raisons qu’on n’explique pas toujours, il y a une coupure intempestive. Et quand vous voulez appeler quelqu’un, de manière répétitive, vous êtes balancés sur un disque », a indiqué Lin Mombo.


Maxime Serge MIHINDOU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.