Soutien au secteur agricole : La BAD fait un don de 1,6 milliard de francs au Gabon

Banque africaine de développement (Bad) vient d'octroyer deux dons d’environ 1,6 milliard de francs au Gabon pour soutenir le secteur agricole.

Le ministre de l’Economie, Régis Immongaut, et le représentant résident de la Banque, Ali Abou Zeid, ont paraphé, mercredi, les documents y relatifs en présence du ministre de l’Agriculture, Yves Fernand Manfoumbi.

Selon le représentant de la Bad, ces fonds seront consacrés au financement des études de faisabilité dans le secteur de l’environnement, du développement durable, de l’agriculture, de l’agrobusiness et de l’employabilité des jeunes dans lesdits secteurs. Il s’agit, précisément, de venir en appui à deux programmes. Notamment, le Programme d’appui à la stratégie de transformation de l’agriculture et la Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes dans le secteur agricole et l’agrobusiness (Pasta-Peja) à hauteur de 821 millions de francs, ainsi qu'au Projet d’appui au programme Gabonaise des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés (Graine), phase 2 (PAPG2), pour 823 millions de francs.

S’agissant du Pasta-Peja, il devrait permettre à ce que la chaîne de valeur agricole puisse être examinée, pour savoir avec précision les spéculations rentables, d’une part, et comment intéresser la jeunesse gabonaise au travail de la terre, d’autre part.


F.A.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.