Société de Patrimoine : doper le chiffre d’affaires

Société de Patrimoine : doper le chiffre d’affaires

La Société de Patrimoine (SP) du service public de l’eau potable, de l’énergie électrique et de l’assainissement veut améliorer ses performances. À en croire son directeur général, Eddie Priva Lekouka, l’entreprise pourrait augmenter son chiffre d’affaires de 30 % par an, si elle parvient à investir dans deux grands projets.

Le premier projet concerne la construction d’une ligne de 90 kilovolts (KV) mais aussi des postes 90 kV et 20 kV à Port-Gentil. "En effet, dans le cadre des travaux de construction d’infrastructures d’évacuation de l’énergie électrique de la centrale thermique du Cap-Lopez, deux lignes (90 kV) issues de cette installation devraient être construites. Une première ligne de 7,6 km entre le Cap-Lopez et la centrale de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a déjà été construite et mise en exploitation depuis 2017. L’avancement physique des travaux de la deuxième ligne dite Ntchengue, longue de 16,5 km, est très satisfaisant pour la ligne 90 kV, le poste 90 kV et le poste 20 kV", explique M. Lekouka.

Le deuxième projet, aussi important que le premier, est relatif aux travaux d’installation du deuxième transformateur 225/63 kV de 40 méga volts ampères (Mva) entre les centrales SEEG et SP, dans le sud-est du Gabon. Ces travaux visent à améliorer la stabilité du réseau interconnecté de la SEEG, ainsi qu’une meilleure continuité de service pour le réseau public des provinces du Haut-Ogooué et de l’Ogooué-Lolo, selon le DG de la SP. "Nous avons entrepris de construire une ligne de 63 kV entre les usines hydroélectriques de la Société de Patrimoine (Grand-Poubara) et de la SEEG (Poubara 1 et 2). À ce jour, les travaux de construction de la ligne sont entièrement réalisés, et ceux du transformateur abaisseur sont en cours d’achèvement", indique-t-il.

L’intérêt de tous ces investissements réside dans leur rentabilité escomptée. En effet, l’entreprise publique pourrait voir son chiffre d’affaires augmenter de 10 milliards de francs.



Guy-Romuald MABICKA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.