Société civile : Mise en place d'une coordination nationale

Société civile : Mise en place d'une coordination nationale

Les ONG gabonaises membres du Réseau mondial d'organisations de la société civile pour la réduction des risques de catastrophes (GNDR) ont participé, mercredi, à Libreville, à un atelier de sensibilisation aux enjeux de la réduction des risques et catastrophes.

Il était aussi question de mettre en place une coordination nationale de ladite plateforme devant mener des activités pour renforcer la collaboration entre les membres GNDR du Gabon.

Les échanges étaient donc focalisés sur la prévention des catastrophes et l'importance d'avoir une coordination dynamique travaillant sur la mise en place d'un programme de travail.

"Aujourd'hui, nous parlons plus du climat qui devient changeant. Nous avons dans notre pays des situations de pluies torrentielles, des vents violents, des glissements de terrain, etc. Tous ces phénomènes affectent notre population qui devient vulnérable face à ces situations", a indiqué Crépin Engouang, un des participants.

Dans l'ensemble, ceux qui ont pris part à ces travaux insistent pour dire qu'il est urgent de trouver des solutions. La société civile doit se mettre en réseau pour résorber les questions de réduction des risques de catastrophes au Gabon. À travers les mécanismes mis en place, la coordination nationale va procéder à une large information et sensibiliser autour de cette problématique.



Georges-Maixent NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.