Secteur des hydrocarbures : Gabon Oil carbure en 2018 et retrouve sa rentabilité

Après un exercice 2017 largement déficitaire, l’entreprise étatique a réalisé un résultat net de 18,4 milliards de francs. Une embellie qui s’explique par la contribution significative des actifs non opérés acquis au cours de l’année, la hausse des prix du pétrole et le programme de restructuration mis en œuvre par la société.

La Société nationale des hydrocarbures du Gabon (SNGH), appelée communément Gabon Oil (GO), amorce un nouveau développement de son management avec, pour la première fois, la publication de ses indicateurs d’activités.

Le Conseil d’administration, qui s’est tenu le vendredi 19 avril dernier au siège de l’entreprise, en présence de son administrateur directeur général, Patrichi Christian Tanasa, a fait le point des activités de l’exercice 2018 et arrêté les comptes de l’entreprise. D’une manière générale, l’année 2018 a été marquée par un relèvement progressif des cours du pétrole, qui a permis une certaine embellie dans le secteur des hydrocarbures.

Dans ce contexte, la SNHG a mis en place une stratégie à court et moyen termes en vue de retrouver l’équilibre financier et poursuivre le développement de ses activités. Grâce à ces nouvelles orientations, l’entreprise étatique a réalisé un résultat net de 18,4 milliards de francs, contre un résultat négatif de -6,1 milliards de francs en 2017.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.